ANALYSES

Des analyses sur les questions de genres, familles et sexualités

Nos corps de femmes sont impactés dans le temps et dans l’espace par des normes qui le fabriquent, le cantonnent, le réduisent… Lors du dernier forum d’Alter Egales, des femmes de terrain ont identifié les enjeux à travailler aujourd’hui pour ne plus être physiquement “remises à notre place”.

Le film « La vie d’une petite culotte et de celles qui la fabriquent » fait découvrir les destins croisés de femmes dans l’ombre des filières des productions textiles. Un processus de fabrication qui symbolise à lui seul les mécanismes grippés de la mondialisation capitaliste. La rotation des produits étant extrêmement rapide, le gros de l’industrie de la confection a quitté les pays occidentaux pour s’installer dans des pays à bas salaires, moins regardants sur les normes sociales, fiscales ou environnementales. L’essentiel du budget est quant à lui consacré à la conception et la vente (entendez le marketing !). Aucune marque de vêtements n’intègre le montant d’un salaire vital dans le prix qu’elle paie à ses fournisseurs. Pour lutter contre la précarisation, il s’agit d’abord de renforcer les travailleuses pour qu’elles puissent défendre leurs droits.

Nous recherchons, de manière légitime somme toute, des biens de consommation à bas prix, en ignorant parfois sciemment leurs origines. L’étiquette n’est pas nécessairement d’une grande aide puisque les firmes déguisent souvent la provenance de leurs produits. En réalité, aucune firme européenne, et surtout aucune petite entreprise ou atelier, ne peut concurrencer les produits bons marchés conçus à travers la chaîne d’exploitation des travailleuses. Une note d’espoir : les comportements évoluent et redonner une deuxième vie à des vêtements devient monnaie courante aujourd’hui.

Face à l’arrivée massive de migrant.e.s en Europe pour laquelle les réponses politiques manquent cruellement, des citoyennes principalement font preuve de solidarité et  s’engagent à héberger les migrant.e.s, de manière régulière ou ponctuelle. Pourquoi les femmes sont-elles moteur de ce nouvel engagement ?

Avec les années, le clitoris se fraye un chemin dans l’espace public et dans nos têtes, et aussi dans les manuels scolaires, les ouvrages médicaux ou sur les réseaux sociaux. Le bouton d’amour, comme certains aiment le surnommer, n’est pas qu’un simple bouton : il est enfin représenté dans sa taille réelle et avec sa forme correcte. Devenu outil politique pour les militantes féministes, le clitoris s’avère être une précieuse arme de réappropriation du corps et de la sexualité des femmes.

Maladie encore bien méconnue du grand public, l’endométriose engendre des conséquences psychologiques et physiques et impacte toutes les sphères de la vie d’une femme. Cette analyse tend à nous faire découvrir le quotidien douloureux et pesant des « endogirls » en abordant la problématique du diagnostic éprouvant et du vécu affectif, émotionnel, sexuel et physique difficile.

La prolongation de la durée d’exploitation des réacteurs au-delà de leur durée prévue, la multiplication des pannes et des micro fissures détectées, augmentent le risque d’une catastrophe majeure en Belgique. Au-delà des risques immédiats, la planète se dirige vers un épuisement des ressources et vers la fin du pétrole bon marché, et ces ressources risquent de manquer pour le démantèlement, à terme, des centrales.

Au cœur des enjeux : les déchets nucléaires. Enfouir les déchets, c’est aussi enfouir la mémoire. Ceux-ci résisteront au temps et resteront dangereux pour notre santé et notre environnement pendant 100.000 ans ! Certaines luttes citoyennes s’essoufflent, les pratiques féministes peuvent sans doute renouveler la résistance, en cela qu’elles interpellent les logiques internes d’oppression.

corps ecrits asbl louvain-la-neuve belgique

Corps écrits asbl
Siège social et équipe animation
Place Galilée, 6
1348 Louvain-la-Neuve, Belgique
Tél : +32 (0)10 47 28 61

Secrétariat
Sentier du Goria, 8
1348 Louvain-la-Neuve, Belgique
Tél : +32 (0)10 47 42 25

Email : info[at]corps-ecrits.be

Envie d’écrire ? Envie d’agir ?
Envie d’écrire autour d’une de nos thématiques ? De participer à l’élaboration de nos actions ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Suivez-nous sur Facebook !