Thème : Sexualité

Toutes nos publications, actualités et activités sur le thème de la sexualité.

La neutralité de genre dans la lutte contre les violences, question d’équité ?

« La loi, le travail, le mariage et la famille, la religion, l’art, l’enseignement… toutes les institutions de la société se construisent sur et par les inégalités de genre et les perpétuent. Qu’il s’agisse de la représentation politique, des revenus, de la propriété, de la distribution des tâches ménagères et des soins aux enfants au sein d’un ménage, de l’accès à l’espace public, du temps de parole dans des discussions […] Les violences n’ont pas lieu dans un vacuum, mais s’inscrivent dans cette structure sociale inégalitaire.
C’est pourquoi une gifle ou une insulte d’un homme envers une femme n’a pas la même fonction, signification ni conséquence qu’une gifle ou une insulte d’une femme envers un homme.
La présente étude explore ces différences de genre et cherche à comprendre les ressorts du discours de la neutralité de genre, ainsi que ses conséquences, afin de faciliter un positionnement féministe. »

La problématique de la prostitution étudiante a refait surface suite à la campagne publicitaire déclenchée fin septembre 2017 : « Hey les étudiantes ! Améliorez votre style de vie, sortez avec un sugar daddy » proposant aux étudiantes de rencontrer sur Internet un « daddy », un homme mûr, fortuné et intéressé par la compagnie de jeunes femmes.

Quand une affiche montrant une jeune femme dénudée, une « sugar baby », se dévoiler aux alentours de l’ULB, le public s’agite, la question des droits humains est posée, on réclame de dissimuler cette publicité à l’abri des regards. Elle rappelle soudain à la population que oui, des étudiantes qui se prostituent, ça existe. En effet, on estime que plus de 6000 étudiantes belges sont des « sugar babies », si on en croit le site de rencontre spécialisé RichMeetBeautiful.

La contrainte monogame est-elle simplement une histoire de tradition ? Ou bien est-elle un autre moyen de contrôler le corps et la sexualité des femmes ? Défendre les relations polyamoureuses égalitaires, c’est rejeter l’idée d’une propriété de l’homme sur le corps de la femme et proposer une remise en cause des rôles sexués et des attentes genrées.

corps ecrits asbl louvain-la-neuve belgique

Corps écrits asbl
Siège social et équipe animation
Place Galilée, 6
1348 Louvain-la-Neuve, Belgique
Tél : +32 (0)10 47 28 61

Secrétariat
Sentier du Goria, 8
1348 Louvain-la-Neuve, Belgique
Tél : +32 (0)10 47 42 25

Email : info[at]corps-ecrits.be

Envie d’écrire ? Envie d’agir ?
Envie d’écrire autour d’une de nos thématiques ? De participer à l’élaboration de nos actions ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous !

Suivez-nous sur Facebook !